Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

3 février 2018

Ah bavouiller des heures…

mais  dame grenouillette court deux lièvres à la fois, elle est trop occupée pour noter le lieu de son rendez-vous… ailleurs que dans sa jolie tête  de linotte !

le téléphone sonne grenouille

Le grand jour arrive, elle se sent belle comme une reine

miroir 2

  elle attend « sagement » l’arrivée

grenouille banc

de son chéri rêvé !

grenouille 1

Il est là, mais elle, où est-elle ! A qui la faute ?

mais il est où

Elle veut rester zen, mais même si le progrès s’y colle !

a grenouille999

Cruelle destinée ! La vie n’est point un étang tranquille !

je pense à toi grenouille

Mais dans le fond c’est pas ça ! « M’a explosé mon forfait mon légionnaire ! »

gros mots

Et la voilà partie se croyant trahie… Partir un jour sans retour…

partir un jour

L’amour ça tient à peu de choses ?

Un filet d’encre…

Enfin, là aussi, faut penser à recharger l’outil…

letters-2111549_960_720

Et lui l’amoureux transi qu’en pense-t-il ?

a grenouille 6

Il se croit maudit ! « Je suis malade… »

2 réponses à “Ah bavouiller des heures…”

  1. 010446g dit :

    Pour courir deux lièvres à la fois, mieux vaut être organisée!
    joli conte, triste….

    Dernière publication sur le radeau du radotage : FFFFFFFFFFFFFF

  2. Caroline Bordczyk dit :

    Merci !

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus