Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

9 janvier 2018

Le réalisme politique

Classé dans : Pétroleuse de pacotille la fille ! — eructeuse @ 11 h 17 min

La réalité du monde c’est le capitalisme, c’est la domination par le fric, la réalité du monde ce n’est que conflits, il n’existe pas de lieu où domine autre chose que cette domination, hélas ; les Nations Unies sont dominées par les vainqueurs de la seconde guerre mondiale, preuve du rapport de force, la loi mise en place est faite par les vainqueurs qui ont le droit de veto… Quelques pays dominent la majorité des états présents à l’ONU et c’est un fait : ce sont ceux qui ont un potentiel militaire élevé, les états les plus industrialisés qui décident, ça va de paire, est-ce juste ? Non ! C’est un constat ! Les autres feraient-ils autrement ? Rien n’est moins sûr ! Tout tend à prouver le contraire !

Espérer un autre monde c’est possible, et cela ne se fera pas sans conflits ! Si on compte sur les bisounours qui refusent de voir cette réalité du monde et cette réalité des rapports humains, on n’est pas prêt d’en sortir ! Qu’on ne l’approuve ou pas, la révolution française ne s’est pas faite sans conflits comme la fin de l’apartheid, la guerre de sécession, la loi de 1905 sur la séparation de l’église et de l’état en France, le mur de Berlin : des révoltes partout, des conflits…

Jamais dans l’histoire de l’humanité les changements ne se sont faits sans rapports de force ! Même Gandhi avec ses millions d’indiens derrière lui, cet immense rapport de force a fait plier l’Angleterre sans combattre, sans guerre, mais il y a bien eu rapport de force ! Face aux injustices les révoltent grondent, il ne suffit pas de discuter mais de montrer sa force même si on la dit non violente ! Eh oui même sans violence le rapport de force est là ! C’est le refus du conflit, la lâcheté politique qui nous ont amené le régime de Munich et l’instauration du régime de Vichy en France par l’Allemagne nazie ! C’est un fait historique ! 

L’idée que je veux transmettre c’est que sans se battre rien ne change, le conflit, pour moi, ce n’est pas tuer ou taper son prochain parce qu’il ne pense pas comme nous ! Ce qui m’anime c’est un conflit sain pas mortifère comme ce que nous font subir les maîtres du monde !

En attendant sans se bouger, pas de changement ! 

La vie est un combat !

2 réponses à “Le réalisme politique”

  1. 010446g dit :

    lu et approuvé

    Dernière publication sur le radeau du radotage : C'est pour rire?

  2. Caroline Bordczyk dit :

    Merci !

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus