Victoryne Moqkeuz alias La Bordczyk

pique et pique et décolle grave

  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 8 novembre 2017

8 novembre 2017

C’était consenti mais pas désiré !

Classé dans : Chut ! — eructeuse @ 11 h 35 min

Quoi qu’on pense de l’affaire DSK et DIALLO, cette femme du peuple, cette femme de ménage a eu le courage de porter plainte contre DSK, le grand manitou du FMI ! ça pas été sa fête tous les jours à dame Diallo…

Ah le poids de la victimisation…

Image de prévisualisation YouTube

« L’une d’entre vous va jouer la victime, que fera l’autre petite fille ? Elle va jouer le sauveteur !

- ça sera moi la victime !

- Oui toute ta vie !

- D’ailleurs je veux être actrice

- Oh bravo…

XAVIER DELUCQ

PANNE DES SENS

XAVIER DELUCQ

Les dessinateurs sont des bienfaiteurs de l’humanité !

Pas de cathéchisme dans l’écriture

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 7 h 06 min

De bon matin, pendant que le café coule, je suis repartie dans l’écriture de mon ÉTERNELLE, l’imagination fertile ! Donner du sens, faire en sorte que l’histoire se tienne dans les voies choisies, ne pas débiter des énormités… Il y a beaucoup de travail ! Ce roman je l’écrit en pensant à tous nos chers dessinateurs de BD, j’ai même fait mon mémoire lors de ma formation pour être maître E sur la BD, nos chères têtes pensantes s’accrochaient entre-elles sur le bien fondé de ce que j’avais osé écrire que la BD pouvait servir d’outil pédagogique ! Sacrilège ! Forfaiture ! Bref travailler son texte savoir ce qu’on va mettre dans une bulle c’est d’un fat, d’une gueuserie plate, comme si les mots de la félicité ne sortaient que chez les longs fleuves fertiles d’un Montherlant ou d’un Proust etc ?

Pas de catéchisme dans l’écriture point barre, la fertilité la beauté donne ses graines jusque dans l’écriture automatique qui fait partie de la formation universitaire pour être écrivain… ! Je ne vais pas épiloguer sur les censeuses du passé ni d’ailleurs celles d’aujourd’hui j’ai d’autres chats à fouetter !

L’universalisme n’est pas un métier mais un mode de pensée et ce n’est certainement pas à moi de dire quoi mettre dans les livres, mon travail consiste à m’occuper de ce que j’écris en conformité avec mes idées… Chacun fait ce qu’il veut de ses mots, ses dessins, tableaux, musiques, l’art vit de liberté…

Il y a des gens pour mesurer les talents, et la critique va bon train ! C’est un fait de notre société !

Hier des artistes sont morts pauvres aujourd’hui leurs œuvres se vendent des millions leurs tableaux ont-ils changé ?

Je ne doute pas que chacune chacune fait au mieux avec ce qu’il est, ce en quoi il croit…

J’ai eu l’immense bonheur de rencontrer les créateurs d’une BD qui m’ont reçue chez eux, moment magique merveilleux,  il y a fort longtemps*, BD qui a compté dans ma vie :   Le vagabond des limbes, c’est une série de bande dessinée de science-fiction dessinée par Julio Ribera sur des scénarios par Christian Godard créée en 1975 chez Dargaud. Je pense souvent à eux, comme à Wolinski croisé à la fête de l’Huma et qui m’avait dédicacé un de ses livres ! Oui nos dessinateurs sont des bienfaiteurs de l’humanité… logés dans mon cœur, ils m’accompagnent on ne tue pas des idées ! Je pense à tous ces dessinateurs qui m’ont donné du bonheur… Je pense aussi à Bretécher et son Bolot occidental ! Un régal ! Ah les Amours écologiques du Bolot occidental ! Cette bande dessinée de Claire Bretécher, que je conseille vivement, a été publiée à partir de mai 1973 dans le mensuel écologiste Le Sauvage auquel j’étais abonnée ! Bretécher a fait aussi partie de ma collection de BD…

bretecher

Allez bonne journée à tous et toutes ! Que vive l’art et ceux qui tiennent le crayon et tout instrument de la création !

*J’avais pris des photographies de ce moment unique, à mon retour l’amant jaloux ouvrit l’appareil pour annuler ce temps ! S’en était fini de ce moment inscrit sur la pellicule ! Mesquin le faquin ! Comme quoi si j’avais pris mon appareil personnel…

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus