Victoryne Moqkeuz alias La Bordczyk

pique et pique et décolle grave

  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 16 octobre 2017

16 octobre 2017

Allo quoi tu sais pas la dernière hé bien…Figure toi…

Classé dans : Ecrichienne — eructeuse @ 12 h 34 min

La jalousie c’est terrible…

Pour son premier grand entretien depuis son accession à l’Elysée, le Président a adopté un ton professoral, n’exprimant aucun regret et fustigeant la «jalousie» de certains à l’égard des riches. Pris sur Libé ! j’suis pliée de rire ! On se croirait dans une série télévisée pour bonniches !

Saletés de pauvres jaloux ! Mais quel monde !

Cette saleté de capitalisme

Classé dans : Ecrichienne — eructeuse @ 11 h 53 min

Mes oncles morts silicosés c’est sûr que travailler au fond de la mine c’était pas bon pour leur santé !

Mon père est mort de son deuxième cancer !

C’est sûr que sans cette saleté de capitalisme il aurait eu une autre vie !

A douze ans dans les fermes à 14 ans au fond de la mine jusqu’à vingt et un ans ! C’est sûr que c’est pas bon pour les poumons  ni la gorge !

Travailler souder sur des chantiers été comme hiver dehors c’est sûr que ça a joué sur sa santé ! Je peux aussi parler de ma mère qui a bossé en usine… le dos bousillé ah les tonnes de papiers à soulever c’est sûr que ce n’était pas bon pour sa santé !

Avec le réchauffement climatique et sa pestilence il y a déjà des dégâts énormes sur la santé des gens et des enfants rien qu’au niveau respiratoire ! et tout cela va exploser dans les années à venir et c’est cette saleté de capitalisme le grand responsable chut ! Les capitalistes les bourgeois les actionnaires s’en branlent des gens ! Des enfants !

a mineurs

Alerte rouge ?

Je suis allée visiter un musée de la mine avec mes parents et un de mes fils à l’époque je n’avais pas mon tiot dernier !! L’émotion était grande !

Il y avait des poumons silicosés dans des bocaux !

Oui le capitalisme et ses conditions de travail sa médecine au service des patrons ce n’est pas un hasard ça s’appelle l’exploitation de l’homme par l’homme !

Je suis allée visiter le lieu où a été tourné Germinal ! Car je sais d’où je viens !

Mon père m’a offert la hache de mon grand-père elle est si lourde que je dois la porter à deux mains !

IMG_20170529_092301

J’ai vu les veines des mines…

Dans les miennes coulent le sang des opprimés et c’est sûr que ce n’est pas un hasard si je suis outrageusement lutte de classes !

La voix du Maître

Tu as le droit de l’écouter

maitre

voix maître

Ou pas ?

Quoique tu passes, que tu fasses et que tu aies voté, t’en as pris pour cinq ans !

 

 

LE POINT G

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 7 h 22 min

Isabelle Adjani sur l’affaire Weinstein: « En France, il y a les trois G : galanterie, grivoiserie, goujaterie »… Comment la Galipette Gauloise harceleuse ? Mais quel monde ! Ah la Garce !

Ces mots qui n’agressent pas !

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 7 h 05 min

« Parfois, quand on s’approche de la vérité, on s’y brûle.« … »lorsque certains bloquent tout, se mêlent à des activistes violents, font tout, non pas pour trouver un emploi, mais pour toucher la supra légale [une indemnité supérieure de licenciement, ndlr] … eh bien je dis les choses comme elles sont. » … »J’assume totalement ce qui a été dit mais je tiens à faire un distinguo important, poursuit-il. Quand on dit cela (« foutre le bordel », ndlr) on n’agresse pas ou on n’invective pas les Françaises et les Français, et je ne le ferai jamais car je considère l’ensemble de mes concitoyens. (…) Je dis les choses. »

Amour gloire et beauté les mots qui font rêver : je t’aime ma salope de France ! Merde j’t'agresse pas !

Macron Macron fait moi mal !

Il lui a fait mal il lui a fait mal !

Ah tout de suite les gros mots !

Simuler c’est tromper ?

Sélectionné par la NASA, il a testé la vie sur Mars pendant 365 jours, un titre d’article du Figaro ; moi qui ai revisité le film « seul sur Mars » hier soir, je file lire ce que dit l’article et sous la vidéo je lis : Cyprien Verseux, astrobiologiste et auteur de « Vivre sur Mars » (Michel Lafon) a participé à une expérience consistant à simuler la vie sur Mars pendant 1 an. Il raconte son expérience à Charlotte Barrillon-Dennebouy dans «On ne parle que de ça».

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus