Victoryne Moqkeuz alias La Bordczyk

pique et pique et décolle grave

19 mai 2017

La Fellationnaria

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 6 h 38 min

Allo quoi t’es ronde et tu ne fellationnes pas ?

Je viens de tomber sans me faire mal sur un article qui parle d’un livre écrit par dame Schiappa notre nouvelle secrétaire d’état aux droits des femmes et des hommes : « Osez l’amour des rondes » donc en 2010, dame Marlène Schiappa a publié « Osez l’amour des rondes », où il est sucé que « la fellation est la spécialité des rondes »

osez-amour-rondes-livre-marlene-schiappa

de 20 minutes 19 mai 2017 je vous mets un court extrait

Dans une tribune à chaud publiée sur le Web en février 2011, la blogueuse publie plusieurs extraits d’Osez l’amour des Rondes. Pour Daria Marx, les problèmes commencent dès l’introduction, lorsque Marlène Schiappa tente de définir la femme ronde. Une mauvaise entame pointée aussi par une autre blogeuse, Audrey Paola. « Sous couvert de vouloir décomplexer les femmes corpulentes qui n’osent pas assumer leur vie sexuelle, on a droit à un catalogue d’idées reçues aussi fausses que celles qu’elles prétendent jeter aux orties », écrivait-elle. Elle citait alors une phrase de l’introduction : « Une seule idée reçue sur les rondes est avérée ? Elles sont sexy, elles sont sensuelles, elles attirent le mâle en rut et quand on y a goûté, on ne peut plus s’en passer »…

« La fellation, spécialité des rondes » ?

Certes, le livre se veut léger, mais ça ne pardonne pas tout, aux yeux de Daria Marx. Surtout que la suite d’Osez l’amour des rondes se corse encore un peu plus. Le chapitre listant les conseils pour séduire les hommes a particulièrement déplu à Daria Marx. « Je ne comprends pas pourquoi l’auteur pense utile de rappeler aux grosses qu’il faut se laver les dents, se laver, se maquiller… » Le livre conseille aussi de ne pas se goinfrer en public. « On mangera une sucette, pour rappeler l’aspect phallique du geste, mais pas un sandwich, qui pourrait faire penser à votre indélicate surcharge pondérale », écrivait Daria Marx, en février 2011, pour résumer l’esprit du livre.

Ah la littérature à con fesses t’ouvre la voie de ton destin : mince ou gros petit ou grand t’es un con à disposition !

2 réponses à “La Fellationnaria”

  1. chloplume dit :

    Ce livre est une vraie catastrophe …

    Dernière publication sur Bienvenue chez Chlo Plume : Ils étaient ...

  2. eructeuse dit :

    Elle a eu des prises de positions pas très laïques suite aux attentats du genre madame n’est pas Charlie ! Merci de votre avis !

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : Les dessinateurs ces bienfaiteurs de l'humanité

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus