Victoryne Moqkeuz alias La Bordczyk

pique et pique et décolle grave

18 mai 2017

Ah la bonne foire

Classé dans : Idiotaime et La Bougresse — eructeuse @ 4 h 35 min

« Qui vend de l’espoir ? », demande Idiotaime un soir d’exploration intellectuelle à son amie Âne La Bougresse qui lui répond sans hésitation :

 

« Les politiciens

ça ira mieux demain

 

Les religieux

ça ira mieux aux cieux

 

Les gourous

ça ira mieux maintenant

 

Les presses à con fesses

ça ira mieux au pieu

 

- Pourtant l’espoir ça ne s’achète pas ?

 

- Bien sûr mon cher Idiotaime mais sortons de notre bulle et penchons nous sur ce constat sociétal et mercantile : « Tout s’achète tout ce vend » jusqu’à l’amour sur catalogue… En fait on achète tes idées tes pensées tes désirs tes rêves ta vie que tu as forcément remplie dans les rayons de la bonne génuflexion :

T’as bien travaillé au mérite

T’as bien enfanté pour la patrie

T’as bien engraissé le patronat

Tu peux partir serein ta retraite au bout de ton frein, mais il s’agit de ne pas te laisser la lapider dans des paradis illusoires, des experts sont là pour te tracer le chemin de la fin ta vie…

- Mais ceux qu’ n’ont rien ni travail ni pain ni cotiser ni thésauriser ?

- Les pauvres mais ça n’existe pas ! Dans un système qui vend de l’espoir on sait que les pauvres sont hors surface, on leur laisse les resto du cœur, juste de quoi survivre… Les bourgeois savent que ceux qui ont brûlé les châteaux les sans rien de 1789 ont fait le boulot pour l’abolition des privilèges et il n’est pas question que les gueux remettent ça ! »

La larme à l’œil Idiotaime ajoute tout de go : « ça ira ce que ça ira ! »

img082

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus