Victoryne Moqkeuz alias La Bordczyk

pique et pique et décolle grave

17 mai 2017

Allo La Bougresse quelles nouvelles ?

Classé dans : Mes livres — eructeuse @ 7 h 42 min

 A la page 46 de mon livre : Allo La Bougresse quelle nouvelle ?

 Je suis un animal politique, nerveux, et la gamelle représente pour moi, l’exploitation éhontée des êtres qui mangent dehors dans le froid dans le vent au fond des mines sur le bord d’une route, ou sous un soleil torride, usés avant l’heure, pour deux sous trois cailloux, sous le regard méprisant de la classe possédante qui a le cynisme inscrit du haut de son mépris…

La fête de Noël est à mon sens celle qui symbolise le plus le mythe de la générosité et le règne de l’argent… alors je l’illustre à ma façon :

La gamelle gelée

Dans son habitacle en tôle made in China, Ludovic arrêta son réveil, se leva lourdement et mit la bouilloire sur la plaque électrique, encore heureux que le patron lui permit de se brancher sur le chantier bien que cela rétrécisse un tant soit peu sa fiche de paie.

Il lui arrivait de se demander ce qu’il faisait sur cette terre, surtout les jours de fêtes, seul, dans son baraquement. Ça faisait longtemps que le bosse ne payait plus les heures sup.

« Merde ma gamelle a gelé » grogna-t-il.

« Putain ! moins vingt ce matin, et il faut que je fasse le tour du chantier ! »

Il s’enfila prestement un café rhum, chaussa ses bottes, mit sa veste et ses gants fourrés en pensant : « Faites gaffe dehors voilà le méchant loup ! »

Il y a très longtemps, c’était un grand syndicaliste de base, arrogant et teigneux, c’était avant la défaite des retraites, il y a si longtemps, il décida quand même de fêter ses soixante-quinze ans dans sa gamelle gelée… Avouez être né un 25 décembre, il y a de quoi rire !

Après sa tournée, il se réchauffa près de son poêle à bois, prit sa bouteille de rhum et cria : « Vive le rhum et vive la CGT ! »… ses rêves à l’envers… la retraite avait été abolie comme la souveraineté des nations.

Une larme tomba dans sa gamelle gelée comme un soleil qui ne veut pas s’éteindre !

IMG_20170513_064144

La photographie en première page de couverture est tirée de la revue nationale  « Fenêtre sur cour » de la FSU

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus