Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 18 août 2016

18 août 2016

RIRE ENCORE LIRE ENCORE

SOUTENIR ENCORE ET ENCORE 

wolinski année 1980

Deux dessins de Wolinski des année 80 vu lu bu apprécié olé dans l’Huma, Wolinski rencontré à la fête de l’Huma… déjà complètement folle de nos dessinateurs que je trouvais dans des tas de magazines Pilote Fluide Glacial Métal Hurlant etc…et Charlie-Hebdo !

CCF16072012_00001_m

5194LTPlNqL

 

 

Je suis Charlie

Dure de rire ! 

a paris att2

DE PIERRE ASTIER

Classé dans : Art, vie et avis,Barbare rit, il suffit ! — eructeuse @ 7 h 46 min
aslı-erdoğan

 Nous avons appris avec consternation que dans le cadre de l’état d’urgence instauré en Turquie pour une durée de trente jours, la romancière et journaliste turque, Asli Erdogan (représentée internationalement par l’agence Astier-Pécher*) a été arrêtée dans la nuit du 16 au 17 août. Depuis plusieurs années, les articles de cette infatigable militante des droits humains, paraissaient dans le journal d’opposition, Özgür Gündem. Nous ignorons tout de son lieu de détention. Nous condamnons fermement cet acte et cette atteinte à la liberté d’expression, et réclamons sa libération immédiate. *Tous ses romans sont publiés chez Actes Sud. (Avec Laure Pécher et Françoise Nyssen).

 

JACK DION

Classé dans : Art, vie et avis — eructeuse @ 7 h 07 min

Le burkini n’est ni une marque de sexisme, ni une preuve d’assujettissement des femmes, ni un tabou religieux, ni un témoignage de machisme, ni une arriération patriarcale, ni une manière de cacher le seul corps féminin, ni la trace d’une « pudeur » à sens unique. La preuve : les hommes le portent avec aisance et ostentation, et cela ne pose de problème à personne.

WALEED AL-HUSSEINI

Classé dans : Art, vie et avis — eructeuse @ 6 h 55 min

Je suis fatigué de cette polémique sur le Burkini, personnellement je suis contre ce déguisement qui n’est pas qu’un simple bout de tissu comme diraient certains, mais le Bourkini est le symbole de l’infériorité et de l’asservissement de la femme par l’homme et il ne peut pas être considéré comme un choix vestimentaire anodin!
La femme qui porterait un bikini peut par choix porter un Burkini si elle désire et remette son bikini quand elle le désirait , mais est ce que celle qui porte un Burkini aurait-elle le choix de mettre un bikini si elle le désire ? la réponse est bien évidemment non et c’est ça la différence entre le libre choix, que le CCIF et compagnie nous accusent de ne pas respecter,et l’imposition du style vestimentaire que symbolise le Bourkini ou le voile que les islamistes sponsorisent idéologiquement et culturellement!
Je défie ces islamistes d’avoir le courage de déclarer que le Burkini est un vêtement islamique, il savent très bien que ce n’est pas le cas et qu’ils cherchent tout simplement à provoquer la société française.
La stratégie est simple, leur aile militaire commis des attentats et eux en profitent pour négocier politiquement en espérant remporter des victoires et nous faire reculer!
Oui, les islamistes sont derrière toutes ces provocations qui complètent les actions terroristes qui sont menées contre nous, leur objectif soumettre toute une société à leur mode de vie et à leurs idéaux.

Les vacances d’été touchent à leurs fin et bientôt c’est la rentrée scolaire, ils déclencheront de nouvelles polémiques sur les repas halal aux cantines comme d’habitude et d’autres débats stériles visant l’épuisement de la société française et la faire passer pour une société raciste parce qu’elle refuse de céder!
Continuons de résister à leur projet…nous vaincrons !

10885218_984260314935208_6085389944910558493_n

En 2010, il est le premier Palestinien d’origine musulmane incarcéré en Cisjordanie pour avoir rejeté l’Islam. Sur internet, seul espace de liberté, l’adolescent dénonçait les ressorts rétrogrades, violents et misogynes des textes coraniques et la pratique des religieux.
Mais on ne quitte pas l’Islam. L’Autorité palestinienne, qui se déclare pourtant laïque, en fait son ennemi public numéro un et l’arrête pour outrage à la religion. Commence alors un long et douloureux séjour dans les prisons palestiniennes, où il subit des tortures psychologiques et physiques. Il parviendra finalement à en sortir grâce à des soutiens internationaux, et trouvera asile en France.
Témoignage poignant, Blasphémateur ! offre le regard inédit d’un citoyen palestinien sur son propre Etat, paralysé selon lui par les conflits internes, la collusion des pouvoirs, la prégnance du religieux. C’est aussi le plaidoyer enflammé d’un homme déterminé à se battre pour la liberté de penser. Un homme des Lumières.

LES TROIS PETITES COCHONNES

Texte écrit suite à ce que me disait un ami, que je salue au passage, à savoir qu’à part la lutte armée il ne voyait pas comment nous pourrions sortir du patriarcat en ce moment car pour que ça change il faudra des millénaires !

Les trois petites cochonnes

Les trois petites cochonnes ont quitté le bounqueur familial la fleur éventrée la cuisse bleutée pour chercher de quoi soigner leur maman éreintée !

Dans la forêt profonde pas un pet de lapin ni un fruit de sapin, elles allèrent frapper chez leur grande tante qui avait toujours bon pied bon œil et beaucoup d’outils de la Libération.

Ah oui petit historique, suite au refus du renoncement à leurs accoutrements à savoir le manteau d’intolérance et le pantalon de l’obscurantisme, avec dans leur gibecière le livre de la Sous Mission, les Félaronnes conduisirent  après moult discussions une lutte féroce contre les patiarqueux : Fortes des crocs des dentiers volés aux loups elles frappèrent là où le bas blesse ! Les porcs qui purent s’échapper la queue sans tire bouchon allèrent crier «Salopes » chez leur cousin lointain. Après La Nuit des gros crocs, des petites alliées asticotèrent les mets étendus sur les champs de batailles, la panse repue mais toujours l’œil en alerte.

A SUIVRE… si le cœur vous en dit !

 

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus