Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

25 octobre 2020

FRONTIERES

Classé dans : Atypique pique — eructeuse @ 14 h 29 min

On se croit à l’abri, puis un jour, elle est là, elle a toute envahi… Tentaculaire, elle a posé ses ventouses jusque sur l’âme de l’idéal… Elle a franchi les frontières, poussé les barricades, pompé pompé les résistances… Qui ? Mais ma fatigue !

a grenouille 6

VIANTOSAURETTE

Classé dans : Ecrichienne — eructeuse @ 9 h 08 min

Viantosaurette

 

Vilipendée par son amant qui la traite d’incompétente, la dame qui se dit experte en lustrage, tempête :

« Ah queue sois-je fustigée, fessée, moi, quoi ? J’ai un moi qui tambourine constant dans la verve de sa glorification ? Parfait : je je suis un nombril je suis un trou de balle et excuse moi du peu Benoît, si je préfère l’odeur de mon pet que celui du tien ! Caca le je, caca le j’m'aime, caca l’individualisme comme un temps le collectivisme ! Comment ? Il faudrait ne point s’aimer, Benoît ! Comment ? Il faudrait que ton toi passe avant mon moi ? Aimer c’est faire passer l’autre avant soi ?… En mode crucifixion peut-être ? Oui oui j’avais compris qu’à genoux, il faut que je chois ! »

Viantosaurette en mode aigreurs intestines, car en manque de son plat préféré, comme de bonnes conséquentes saucisses de Toulouse, a refusé de mettre son nez dans des parties enfumées, par un nuage de gaz déchargé aux harengs saur ! On a les odeurs qu’on peut et ses préfé-rances avec !

Moralité : Benoît si tu veux une gâterie de 5 à 7 évite le hareng saur à midi ! Si t’as l’oignon qui pue, essaie l’ail !

 

 

BLOG GUEUSE

Classé dans : Atypique pique — eructeuse @ 5 h 31 min

Ayant cinq blogs dont un,  mis en veilleuse pour cause de double emploi, en gueuse que je suis, je me demandais si mes visiteurs étaient différents d’un blog à l’autre…

Pas facile de sortir de ma veine politique sur celui-ci, j’avoue que l’animal politique qui est en moi, est ancré dans un chemin qui est synonyme de citoyen ! Bon, bref revenons à mes logorrhées de blog-gueuse de pacotille, ce mois ci, mon blog sur mes romans, frise -sans bigoudis- les 6000 visites, ça fait chaud au cœur ! Comme ça fait plaisir de voir que mes visiteurs d’ici, vont mettre leur œil jusqu’aux années 2013, 2014 etc ! Merci bien, de visiter les entrailles de mes gesticulations écrituriennes !…

Il est cinq heures, vraiment ?

On a encore touché à notre sommeil si peu important pour les tenants de l’économie… On se rapproche du soleil qui dort donc encore à cette heure dictée pour des économies, des économies pour qui ? Quand la vie augmente et que les salaires ne suivent plus, t’es obligé de faire des économies qui ne changent rien au fait qu’un enfant sur trois (c’est les vacances d’automne, de la Toussaint pour les croyants) ne part pas en vacances… ça sent le re-confinement dans l’enfumage politique entre œillères et couvre-chef sous mon bonnet, pas de plage… Ni de terrain de rugby ! Moi qui avais décidé d’aller voir mon fils jouer, le match est annulé pour cause de couvre-feu… Paraît qu’il faut prendre son mal en patience… Chut ! N’allez pas me faire dire ce que j’ai pensé si fort ! Sourire ! Bon dimanche ! Prenez soin de vous !

24 octobre 2020

La cocotte en mode jeux de mains

Classé dans : Atypique pique — eructeuse @ 8 h 00 min

Hier, ça m’a pris comme une envie de … même pas, les diurétiques tic sont en mode gréviste et j’enfle -non non pas comme une rumeur- mais je peux encore bouger, ainsi donc je me suis mise à décorer mes vitres avec des mosaïques de papier que j’ai pimenté de fleurs faites avec des pochoirs de ma confection, sans compter les découpages, collages et ajustement à la peinture avec des éponges… ! 28 ans en école maternelle ça vous aiguise la propension à l’activité plastique ! Plastique dit en passant à recycler olé ! Donc ce matin depuis 5 heures je n’ai point pu résister et j’ai entrepris la suite de mon travail que j’ai amélioré…ayant tiré les leçons des problèmes rencontrés hier… Je m’éclate grave ! Qui a dit jeux de mains jeux de vilains ?

clin d'oeil émicone

Déménagement

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 5 h 39 min

Titre à Libé :

Noël dans les rayons : « les commerces cherchent à éviter que le chiffre d’affaires parte à la concurrence »

Il en pense quoi, le petit Jésus, de son déménagement ?

Question à deux francs six sous

Classé dans : Et vous trouvez ça drôle ? Complètement ! — eructeuse @ 5 h 21 min

préservatif

23 octobre 2020

GROUPE SANGUIN : ROYAL

Classé dans : Cela va mieux en le dsant — eructeuse @ 8 h 03 min

Ainsi des êtres auraient du sang haut de gamme transmis par gamète mâle dans la soie, ça va de soi… Chaud il se cultive plus au château qu’au terreau du métayer d’à côté… En plus il est bleu, c’est dire s’il est précieux… Comment s’institua cette hiérarchie assortie de titres ? Coup de tel aux cieux :

« Allô Dieu ? 

-Le numéro que vous demandez n’est plus attribué ! »…

22 octobre 2020

Mon amour

J’aime le jeudi ! Parce qu’il commence par jeu ? Alors en plus quand il est 22 je frise la passion ! Loin du collectivisme la rouge coquelicotte !

Memoire à géométrie variable

Classé dans : Allergique hic ! — eructeuse @ 9 h 24 min

La grande maison « Éducation Nationale  » n’a pas la vertu collée au cul et cela ne date pas d’aujourd’hui ! Je me souviens quand j’étais en formation à l’École Normale, on nous parlait d’une instit qui s’était fait gifler par une inspectrice et je me souviens aussi du suicide d’un instit et d’une instit ! Quant au harcèlement moral entre instits je n’ose pas écrire collègues, chut c’est une vue de l’esprit !

LE POINT DE GRAVITE POILE

Classé dans : Ecrichienne,Et vous trouvez ça drôle ? Complètement ! — eructeuse @ 8 h 53 min

« J’aime planer dit la belle,  empalée sur ton point de gravité, mon tarzan planté d’une commodité poilée !  » Jusqu’au jour où elle se retrouva avec des morpions !  Cette pilosité luxuriante habitée, fit que Jane devint végétarienne et ne suça plus que des pommes d’amour…

pomme d'amour

12345...540
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus